HEADLINES:

Djibouti : Pourquoi Ismaël Omar Guelleh voulait-il assassiner l'Ugaas Hassan Hersi de la tribu Issa ?

0
Monday June 16, 2014 - 21:58:05 in Daily News by Super Admin
  • Visits: 24134
  • (Rating 0.0/5 Stars) Total Votes: 0
  • 2 0
  • Share via Social Media

    Djibouti : Pourquoi Ismaël Omar Guelleh voulait-il assassiner l'Ugaas Hassan Hersi de la tribu Issa ?

    Waagacusub.net - La succession d'IOG à son oncle, Hassan Gouled Aptidon, premier président de Djibouti, n'est pas un projet qui est sorti des méandres vers 1998 mais c'est une affaire préparé depuis l

    Share on Twitter Share on facebook Share on Digg Share on Stumbleupon Share on Delicious Share on Google Plus

Waagacusub.net - La succession d'IOG à son oncle, Hassan Gouled Aptidon, premier président de Djibouti, n'est pas un projet qui est sorti des méandres vers 1998 mais c'est une affaire préparé depuis longtemps que divers évènements sociaux politiques de la région ont représenté un obstacle à balayer, parfois, par la manière forte.

Avec la fin d’un régime sanguinaire, les langues se délient dans l’entourage d’Ismaël Omar Guelleh et beaucoup d’interrogation trouvent leurs réponses peu à peu.

Nous connaissons le cas du commissaire Qaraf ou Karaf, deuxième personnalité du service de documentation et de la sécurité, le SDS, le service des secrets djiboutiens, égorgé l’été de 1992 près de cimetière d’Ambouli. La suspicion a toujours portée sur IOG et Feu Hassan Gouled pour tous les assassinats politiques mais des membres du cercle d’IOG nous ont glissé quelques infos, à travers une connaissance, la raison principale qui a motivé l’exécution de commissaire Qaraf.

Eliminations chez les afars

Pour assurer un pouvoir familiale et perpétuelle, les premiers obstacles à éliminer et à soumettre fut le peuple afar et les politiciens et les intellectuels issues de cette communauté. Par-ci et par-là on invente des menaces afars à combattre et sur ces motifs des massacres ciblés sont menés dans le Nord du pays. Quant aux politiciens et intellectuels, ils sont poussés hors du pays par la torture, les menaces d’assassinat, les harcèlements policiers et judiciaires. Ceux qui se soumettent sont promis à l’opulence matérielle.

Feu Ahmed Dini, Kadamy, Ali Coubba et beaucoup d’autres sont les premiers à avoir payé le prix fort pour leurs opinions.

La fragmentation du pouvoir des guides spirituels de la communauté Afar a facilité aussi au régime de trouver toujours des failles assez larges à exploiter.

La communauté Issa, le facteur essentiel dans…

Quant à la communauté Issa, elle évolue sous un structure centralisé régit par le Xeer Issa (lois pastorales) qui comprend l’Ugaas (guide spirituel élu au suffrage indirecte) le Gande (le sénat clanique) et le Guddi (les juges des 12 tribunaux).

Cette structure presque millénaire ne facilite pas la tâche et demande plus d’énergie, du temps et des moyens pour y venir à bout.

Le pilier central de cette structure est le Gande mais des évènements sociaux politiques régionaux ont changé la donne avec la reine de Feu Ugaas Hassan Hersi.

La guerre somalo-ethiopienne qui fut un leurre pour les peuples somaliens de la région, les issas se sont désolidarisés du projet de Siad Barre comme d’autres tribus somaliennes qui ont compris tardivement l’objectif du régime de Siad contraire aux intérêts des peuples somaliens. Une aubaine pour l’Ethiopie qui aide économiquement et militairement l’Ugaas Hassan Hersi pour qu’il devient un acteur essentiel dans le territoire Issa et prime ainsi en douce sur toutes les autres instances. Il pourra assurer la stabilité et la sécurité sur l’axe économique Djibouti à Addis-Abeba. Un élément qui élève sa position sur la scène politique éthiopienne.

Le deuxième galon est acquis le 25 Octobre 1989, sur demande d’aide des 8 sultans des 8 clans Issak, quand l’Ugaas ordonne aux Issas de mobiliser l’économique et les forces militaires nécessaires pour casser l’armée de Siad Barre afin de sauver la tribu Issak d’un génocide programmé. Vers la fin de 1990, les premiers victoires sont annoncés et l’armée somalienne stationnée au Nord du pays, l’actuelle Somaliland, sont en déroutes. L’Ugaas dispose une deuxième région Issa, Guban ou Awdalland, plus vaste que Djibouti et dont les issas organisés en plusieurs brigades bien armées sont sous ses ordres.

Cet Ugaas politisé, militaire et économique en forte progression est un danger pour le royaume de Gouled et Guelleh.

Ismaël Omar Guelleh, chef de la sécurité à l’époque, met en place un plan pour éliminer physique l’Ugaas Hassan Hersi mais en faisant endosser la faute un innocent comme toujours.

Le commissaire Qaraf, le cousin clanique d’Ismaël Omar Guelleh et son adjoint à la fois, plus compètent que ce dernier lui déconseille la mise en exécution de ce plan qui peut créer des problèmes d’insécurité en Ethiopie et pourra conduire les autres clans issas à massacre les Mamasans.

Connaissant le caractère têtu d’IOG, Qaraf met en garde des membres du Gandeh Issa sur l’éminence d’une menace réelle à l’encontre de l’Ugaas des Issas. IOG apprend plus tard la fuite dans son projet chthonien et ordonne le châtiment suprême contre ses subjugués qui lui mettent des bâtons dans le roue.

Les rumeurs disent que les assassins de Qaraf sont des mercenaires yéménites loués pour l’occasion ou des jeunes du quartier 7 bis œuvrant pour le SDS.

Au depuis de 1992, des sultans, ugaas et d’autres guide spirituels des tribus somaliens (de la confédération Darood, de la fédération Hawiye, tribu Issa, etc…) sollicitent au Ugaas Hassan Hersi des Issas la tenue d’une conférence somalienne regroupant les guides et sages des tribus à Diré-Dawa afin de résoudre le conflit somalien par la voie coutumier.

La conférence se tienne en 1993 et deux décisions principales sont votées à l’unanimité :

1 – que l’Ugaas Hassan Hersi des Issas est le guide de la totalité des peuples somaliens jusqu’à la remise en place d’un pouvoir centrale juste en Somalie ;

2 – et la tenue des conférences regroupant les guides spirituels, politiciens et intellectuels somaliens avec le concours de l’IGAD afin de stabiliser la Somalie et éviter une guerre clanique sans fin.

Se voyant de plus en plus petit devant ce sacre régional de l’ugaas Hassan Hersi des Issas, le duo Gouled et Guelleh mène des actions des nuisances à l’égard de l’Ugaas et sabote la conférence somalienne précitée.

En 1994, l’ugaas Hassan Hersi des Issas décédé alors que ses relations avec le binôme Gouled et Guelleh étaient au point mort.

A la mort d’un Ugass, on observe, comme la tradition le veut, une pause avant qu’un autre ne soit désigné. Sur combien d’années celle-ci doit s’étaler au maximum ?
Normalement, elle ne doit guère dépasser 4 ou 5 ans.
Ce qui n’est pas le cas, vous en convenez certainement, puisque quinze années nous séparent désormais du décès de l’Ugass Hassan Hersi. Que s’est-il donc passé ?

Ismaël Omar Guelleh, en utilisant les moyens financiers, administratifs et sécuritaires de Djibouti, désorganise et sème la zizanie dans les Issas du Nord de la Somalie et ceux de l’Ethiopie pour les ramener sous ses pieds. Il empêche aussi la désignation d’un nouveau Ugaas.

La recrudescence des protestations du peuple djiboutien et des actions de l’opposition obligent IOG à se reconcentrer sur Djibouti, ce qui représente une occasion de souffler pour les Issa de l’Ethiopie.

Une rébellion appartenant à IOG et installé au Nord de la Somaliland, sur territoire Issa (nous parlerons dans un prochain article), attaque Zeila le soir du dimanche 28 février 2010 pour saboter l’intronisation d’Ugaas Mustafa Maxamed Ibraahim

Mais des nomades issas venus de l’Ethiopie et assurant la sécurité du lieu pourchasse les mercenaires d’IOG.

Dernier une réunion de plusieurs semaines qui devait se tenir à Asbulih, en Ethiopie, le dernier semestre de 2013 a été saboté. Dans cette réunion il était question d’améliorer le Xeer Issa (la loi pastorale), les relations avec les communautés voisines, la position des Issas dans l’Ethiopie, la Somaliland et Djibouti ainsi que bien d’autres sujets utiles pour la communauté.

Donc, la question qui se pose actuellement est :

Est-ce que le nouveau Ugaas Mustafa Maxamed Ibraahim des Issas est sous la menace voilée d’IOG ?

Hassan Cher

Share on Social Media

CORRECTION: Mr ABDIRAHMAN OMAR OSMAN

In multiple publications on this website I have deliberately associated Mr. Abdirahman Omar Osman with rape, impregnating of a Somali girl, murder and violence and fraud. Full Article

 

Ethiopia, Somalia urge dialogue to resolve Eritrea, Djibouti dispute

Ethiopia, Somalia urge dialogue to resolve Eritrea, Djibouti dispute Full Article

 

Hassan Sheikh "SFG Leadership Should Review Its Stance on The Djibouti-Eritrea Dispute

Hassan Sheikh "SFG Leadership Should Review Its Stance on The Djibouti-Eritrea Dispute Full Article

 

Ethiopia Working to Resolve Eritrea-Djibouti Impasse

Ethiopia Working to Resolve Eritrea-Djibouti Impasse Full Article

 

Ilhan Omar Defends Herself Over Alleged Anti- Semitism Tweets

Ilhan Omar Defends Herself Over Alleged Anti- Semitism Tweets Full Article

 

[TOPNEWS] Waa kuma ninka loo magacaabay Ra'isulwasaaraha Somalia Hassan Khaire ?

Waagacusub.net - Rajadii laga qabay in Somalia cagaheeda isku taagto mar kale ayaa saakay god dheer ku dhacday kadib markii Madaxweyne Farmaajo uu Ra'isulwasaarahiisa u magacaabay shaqsigii ugu tuuganimadda badnaay oo abaabulay heshiiskii Kenya loogu saxiixay badda Somalia. Full Article

 

Israel flying emissaries out of Gondar amid ethnic violence

Latest reports reflect that the Jewish Agency emissaries are safe and sound in the Gondar airport, waiting for flight out. Full Article

 

ASOJ demands the release of Somali journalist detained in Djibouti

ASOJ.ORG - Associated Somali Journalists (ASOJ) condemns the arbitrary incarceration of a Somali journalist, Roble Mohamed Dirir, who is currently in the notorious Gabood prison in Djibouti city. Full Article

 

Journalists' world body elects Somalia's Omar Faruk Osman to its global leadership

Delegates from 140 countries voted on Friday, 10 June 2016, to elect Omar Faruk Osman, Secretary General of the National Union of Somali Journalists (NUSOJ), to the all-powerful 21-member Executive Committee of world journalists' ruling body, the International Federation of Journalists (IFJ). Full Article

 

[Daawo] Omar Faruk oo bahdilay Wasiir Maareye Afdameere

Daawo Omar Faruk oo bahdilay Wasiir Maareye Afdameere Full Article

 


Leave a comment

  Tip

  Tip

  Tip

  Tip

  Tip


Somali Officials Misrepresent IMF Statements and Reports

Somalia suffers from the disgraceful culture of leaders and politicians invoking deceptively legitimate documents like the Provisional Constitution for bolstering false claims and arguments or for obfuscating critical search for truth. That culture has undermined the requirement of truth, good faith, and accountability in the public life and dashed the public hope for democratic state of Somalia governed by the rule of law and democratic values.

Somalia:Terrorists receive 52 million dollars in Mogadishu annually.

Waagacusub.net - It has been known that Al-Shabab receives 52 Million dollars annually from Mogadishu. It gets from commercial companies, and public as taxes (zakawat)

Chinese oil companies behind unlawful "extradition" of a Somali to Ethiopia

Waagacusub.net - A Chinese oil company was involved in the smuggling of a former Somali rebel officer, Colonel Abdikariim Sheikh Muse, to Ethiopia because his organization of the Ogaden National Liberation Front (ONLF) was against oil and mineral exploration in Ogaden of the southeastern Ethiopia by China.

Journalist Alasow "Somalische Minister houdt Amsterdamse rechter vals bewijs Voor"

Volgens de rechter zou de minister hebben aangetoond dat afpersingspraktijken van Somalische journalisten een bekend probleem zijn en stelde de bewindsman daarmee een ernstige misstand aan de kaak. Dat is een kwestie van algemeen belang en de minister moet daarover in de openbaarheid kunnen treden, overwoog de rechter.

Somalia:List Document retrieved from house of AlShabaab leader

Waagacusub.net– An American unmanned drone launched a missile attack on one of Alshabab's most cold-blooded leaders on Sunday, 30 July 2017 in southern Somalia. The drove attack killed a man, who is dubbed the cruelest terror mastermind in the Mogadishu's history.

Somalia:Social media shut down over exam leakages unjustified

Responding to reports that Somalia's education minister has announced that social media may be shut down for five days from 27 to 31 May as one of the ways to stop cheating in the national secondary school exams, Amnesty International's Deputy Regional Director for East Africa, the Horn and the Great Lakes Seif Magango said: Full Article

 

UNDP sanctions 18 Somali entities and individuals over graft, collusion and fraud

The UN Development Programme has blacklisted 18 Somali individuals and organisations from conducting any business with the UN agency over what it termed as their 'engagement in proscribed practices'. Full Article

 

Somalia:Mogadishu has fallen back into the hands of terrorists

Waagacusub.com - Huge explosions have rocket the Somali capital. They became incontrollable, as they occur at least twice, while targeting government officials and their offices. Al Shabab terrorists seem to be recapturing the control of Mogadishu after the government troops and police vacated their bases in the front lines in lower and middle Shabelle regions. Full Article

 

CORRECTION: Mr ABDIRAHMAN OMAR OSMAN

In multiple publications on this website I have deliberately associated Mr. Abdirahman Omar Osman with rape, impregnating of a Somali girl, murder and violence and fraud. Full Article

 

Somali Officials Misrepresent IMF Statements and Reports

Somalia suffers from the disgraceful culture of leaders and politicians invoking deceptively legitimate documents like the Provisional Constitution for bolstering false claims and arguments or for obfuscating critical search for truth. That culture has undermined the requirement of truth, good faith, and accountability in the public life and dashed the public hope for democratic state of Somalia governed by the rule of law and democratic values. Full Article

 

Former Intel official stripped from NISA membership

Former Intel official stripped from NISA membership Full Article

 

PM KHEYRE USELESS AND COSTY OVERSEAS TRIPS.

PM KHEYRE USELESS AND COSTY OVERSEAS TRIPS. Full Article

 

Abiy says 'New Year' will be celebrated in Eritrea, Ethiopian Airlines to resume flights

Abiy says 'New Year' will be celebrated in Eritrea, Ethiopian Airlines to resume flights Full Article

 

Massive rise in Islamist militant attacks in Africa

Massive rise in Islamist militant attacks in Africa Full Article

 

Argentina Cancels Israel Match After Messi Protests Over Palestinian Killings

Argentina Cancels Israel Match After Messi Protests Over Palestinian Killings Full Article